Quelle est la nocivité des aliments trop cuits ?

La cuisson des aliments provoque une série de réactions chimiques qui changent les aliments pour les rendre comestibles. Saviez-vous que la Food Standards Agency du Royaume-Uni a lancé une campagne contre le brunissage excessif des aliments cuits ? Nous savons tous à quel point un steak ou un poulet grillé est délicieux lorsque vous le faites cuire, de sorte que l’extérieur de la viande présente des morceaux légèrement carbonisés. La même chose se produit si vous cuisinez des légumes rôtis bien dorés.

La surcuisson peut affecter la qualité des aliments – premièrement, elle rend les aliments plus difficiles à digérer et à métaboliser, et deuxièmement, les aliments carbonisés et brûlés contiennent des substances cancérigènes.

La cuisson à haute température d’aliments riches en glucides entraîne la formation d’un produit chimique appelé acrylamide. De même, les viandes à griller sur charbon de bois créent des composés connus sous le nom d’amines hétérocycliques et d’hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP).

La cuisson excessive entraîne également des aliments :

  • Plus difficile à métaboliser : il devient plus difficile à digérer une fois cuit au-dessus d’une certaine température.
  • Perte d’éléments nutritifs : en général, plus vous cuisez longtemps, plus vous perdez d’éléments nutritifs.

Reply